Juventus-Barcelone : Le Barça ultra-favori, mais attention au sursaut d’orgueil des Turinois

Juventus avait disputé sept finales, cinq perdues (1973, 1983, 1997, 1998 et 2003) pour seulement deux gagnées (1985 et 1996) : le bilan de la Juventus en Ligue des champions est à la limite du médiocre, surtout que les deux finales remportées par le club turinois ont été entachées par le drame du Heysel en 1985 contre Liverpool, et la seconde, en 1996, a été arrachée face à l’Ajax à l’issue de la séance de tirs au but.

Une victoire ce soir face au FC Barcelone serait un bel exploit car les Catalans sont ultra-favoris pour ce match à Berlin, d’autant plus que les Turinois seront privés de leur défenseur Giorgio Chiellini, blessé au mollet gauche, qui manquera donc ses retrouvailles avec Luis Suárez, celui-là même qui l’a mordu à l’oreille l’été dernier lors d’un match du Mondial 2014.

Côté chiffres, analyse notre confrère Le Point, Lionel Messi a l’occasion de marquer au cours d’une 3e finale de Ligue des champions, ce que personne d’autre n’est parvenu à faire jusqu’à présent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here