Tunisie – R.Ghannouchi : « Non à la violence, oui au respect de la loi »

Rached Ghannouchi L'Economiste Maghrébin

Revenant sur la campagne  « Winou el pétrole? » qui fait rage notamment sur les réseaux sociaux, Rached Ghannouchi, président du Mouvement Ennahdha, a affirmé qu’il ne faut  pas « se contenter de demander les droits sans assurer les responsabilités ».

Lors de sa visite à Médenine hier, dimanche 31 mai, M. Ghannouchi  a assuré qu’il comprend et soutient  le droit du peuple souverain  à connaître la vérité sur les richesses naturelles du pays. Toutefois, la campagne « Winou el pétrole ? », a-t-il poursuivi , vise plutôt  les hommes d’affaires et les investisseurs étrangers qui risquent de quitter le pays en laissant la clé sous le paillasson et en mettant au chômage des milliers de travailleurs : « la Tunisie ne dispose pas d’une grande quantité de pétrole contrairement à nos voisins libyens et algériens », a-t-il insisté.

Le président du mouvement Ennahdha a , par ailleurs,  appelé les Tunisiens à écarter  la violence et à respecter la loi lors de l’organisation de mouvements protestataires pour réclamer le développement ou l’emploi.

Dans un autre contexte, Rached Ghannouchi a assuré qu’il était trop tôt pour donner un avis sur le rendement du gouvernement Essid, mais que ce dernier pouvait donner de bons résultats au terme d’une année de travail.

Laisser un commentaire