Le syndicat de l’enseignement de base tient au boycott des examens, l’UGTT s’en démarque

À l’issue d’une réunion tenue le 29 mai 2015, le secrétaire général du syndicat général de l’enseignement de base, Mastouri Masmoudi a annoncé la décision du comité directeur de l’enseignement de base de boycotter les examens oraux et écrits du troisième trimestre de l’enseignement primaire, et ce après l’échec du dialogue social avec le ministère qui, selon Masmoudi, refuse de satisfaire les revendications syndicales des instituteurs.

De son côté, le secrétaire général adjoint à la centrale syndicale, (UGTT) Noureddine Tabboubi, a déclaré, samedi 30 mai 2015, à Shems Fm que l’Union se désolidarise des enseignants en refusant de signer la décision du comité directeur de l’enseignement de base de boycotter les examens oraux et écrits du troisième trimestre de l’enseignement primaire.

Noureddine Tabboubi a tenu à souligner que l’intérêt des élèves passe avant tout et que les examens nationaux étaient une ligne rouge à ne pas franchir lors des conflits sociaux, mais tout de même Mastouri Masmoudi a réitéré la décision du comité directeur de l’enseignement de base de boycotter le contrôle et la correction des examens ainsi que le concours d’entrée aux Collèges Pilotes et les conseils de classe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here