« Thala mon amour » : une première dans l’histoire du cinéma tunisien

Thala mon amour, tel est le titre du premier long-métrage « fiction » réalisé et écrit par le réalisateur tunisien Mehdi Hmili. Actuellement le film est à l’étape de postproduction. Contacté par leconomistemaghrebin.com, le réalisateur a affirmé que le film sortira dans un mois.

Le film relate l’histoire d’un jeune militant qui s’est évadé de prison pendant la révolution tunisienne et a rejoint sa ville natale Thala pour rechercher sa fiancée. Le héros du film est un militant qui a déjà participé à l’insurrection du bassin minier en 2008.

Le film est cofinancé par le ministère de la Culture qui lui a accordé 300 mille dinars et le fonds SANAD d’Abu Dhabi. Cependant le jeune réalisateur estime que « ce financement est  insuffisant, notamment si on le compare aux montants accordés à d’autres films tunisiens», et de nous confier qu’il s’est trouvé face à la bureaucratie et aux entraves des procédures administratives.

thala

En ce qui concerne le tournage, le jeune réalisateur n’a pas pu tourner son film à Thala à cause du contexte sécuritaire. Cependant, trois jeunes acteurs de la région ont participé au film « pour donner un aspect réel au film », précise-t-il. « Avec tous les problèmes que j’ai rencontrés, j’estime que le fait que ce film voie le jour est un miracle », assure-t-il. Le film a été tourné en octobre 2014 à La Manouba.

D’après le jeune réalisateur, Thala mon amour est le premier film tunisien dont le réalisateur et le producteur n’ont pas 30 ans, « ce qui constitue une première dans l’histoire du cinéma tunisien », nous confie-t-il. Thala mon amour est produit par Mohamed Ali Ben Hamra pour Polimovie International Pictures avec les acteurs : Ghanem Zrelli et Najla Ben Abdallah.

Notons que Mehdi Hmili est originaire de Thala. Il est diplômé de l’Ecole de cinéma de Paris. En France, il a réalisé sa trilogie en noir et blanc sur l’amour et l’exil X-Moment 2009, Li-La (2011), et La Nuit de Badr (2012).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here