Maroc : recul de 14 milliards de DH de la facture énergétique

Le déficit commercial s’est trouvé réduit de 19,1 milliards de DH à fin avril, rapporte notre confrère marocain L’Economiste. Cet allègement a été réalisé grâce aux expéditions à l’étranger qui ont totalisé 71 milliards de DH sur les quatre premiers mois de l’année, soit une progression de 6%.

La réduction du déficit est associée, en grande partie, à l’allègement de la facture énergétique qui a reculé de 14 milliards de DH. Selon la même source, le prix de l’approvisionnement en produits énergétiques a baissé de 40% pour atteindre 20 milliards de DH, et ce grâce à la baisse soutenue du cours du pétrole. Ainsi, la valeur des achats d’huile brute de pétrole a diminué de 64% à 4,2 milliards de DH, le gas-oil et fuel-oil de 40% à près de sept milliards de DH, tandis que celle du gaz de pétrole et autres hydrocarbures a accusé une baisse de 29,3%.

La même tendance est observée pour les produits alimentaires dont le prix a diminué de 16,1%. Celui du blé a ainsi régressé de plus de 35% grâce aux bons résultats de la campagne agricole. Au total, l’économie résultant de l’import des denrées alimentaires est estimée à 2,8 milliards de DH. En revanche, les acquisitions d’équipements et demi-produits affichent toujours une tendance à la hausse. Au final, les importations ont baissé de 11%, générant ainsi 122 milliards de DH.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here