Maroc : recul de 14 milliards de DH de la facture énergétique

Le déficit commercial s’est trouvé réduit de 19,1 milliards de DH à fin avril, rapporte notre confrère marocain L’Economiste. Cet allègement a été réalisé grâce aux expéditions à l’étranger qui ont totalisé 71 milliards de DH sur les quatre premiers mois de l’année, soit une progression de 6%.

La réduction du déficit est associée, en grande partie, à l’allègement de la facture énergétique qui a reculé de 14 milliards de DH. Selon la même source, le prix de l’approvisionnement en produits énergétiques a baissé de 40% pour atteindre 20 milliards de DH, et ce grâce à la baisse soutenue du cours du pétrole. Ainsi, la valeur des achats d’huile brute de pétrole a diminué de 64% à 4,2 milliards de DH, le gas-oil et fuel-oil de 40% à près de sept milliards de DH, tandis que celle du gaz de pétrole et autres hydrocarbures a accusé une baisse de 29,3%.

La même tendance est observée pour les produits alimentaires dont le prix a diminué de 16,1%. Celui du blé a ainsi régressé de plus de 35% grâce aux bons résultats de la campagne agricole. Au total, l’économie résultant de l’import des denrées alimentaires est estimée à 2,8 milliards de DH. En revanche, les acquisitions d’équipements et demi-produits affichent toujours une tendance à la hausse. Au final, les importations ont baissé de 11%, générant ainsi 122 milliards de DH.

 

Article précédent“Thala mon amour” : une première dans l’histoire du cinéma tunisien
Article suivantTunisie – CEREALIS : résultat net en baisse
Bechir Lakani
Diplômé de la Sorbonne en Linguistique comparée, passionné par le sport, la lecture, la musique et l'art, Béchir Lakani collabore avec le site L’Économiste Maghrébin depuis 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here