Culture : Bizerte aura bientôt son premier espace culturel privé

Prochainement, Bizerte aura son premier centre culturel privé. Ce projet a vu le jour à l’initiative de Dhia Felhi, jeune de 25 ans, ingénieur de formation. Contacté par leconomistemaghrebin.com, le jeune entrepreneur nous a confié les détails du projet. D’après notre interlocuteur, le manque d’espace culturel était l’une des raisons pour lesquelles il s’est lancé dans ce projet. Khon’Art, tel est le nom de l’espace culturel, verra le jour bientôt.

À l’origine, l’espace était une salle de cinéma, fermée depuis huit ans : « D’ailleurs c’est la seule salle de cinéma de Bizerte  qui résiste encore  contrairement aux autres salles qui ont muté en locaux commerciaux  ».  Le coût total du projet s’élève à 88 mille dinars.

Mais comment ce jeune chômeur a pu réaliser son rêve ? À cette question Dhia Felhi nous répond qu’il a frappé à la porte de la BTS pour les fonds nécessaires. Un crédit de 35 mille dinars sous forme de matériel lui a été accordé.  35 mille dinars supplémentaires ont été fournis par son partenaire résidant en France.

Concernant l’avenir de l’espace, notre interlocuteur a indiqué qu’il sera exclusivement dédié à la culture et à l’art : « Je m’appuierai essentiellement sur les jeunes talents de Bizerte qui n’ont pas l’opportunité de se produire ailleurs et Bizerte n’en manque pas », précise-t-il.

Afin de combler le manque dans le budget (10 mille dinars) et accélérer les préparatifs du lancement, Dhia a lancé un événement intitulé « Construisons notre espace culturel » qui consiste en l’ameublement de l’espace par des jeunes volontaires. : « Je fais appel au sens de citoyenneté des habitants de Bizerte pour réaliser ce rêve », dit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here