Marzouki décide de porter plainte contre la chaine Al hiwar Ettounsi

mohamed moncef marzouki - l'économiste maghrebin

Encore une fois, l’ex-président de la République Moncef Marzouki a prononcé les mots qui fâchent et les internautes tunisiens ne sont pas restés de marbre et aussitôt il fût la cible de critiques virulentes sur les réseaux sociaux

À l’origine de cette indignation, des propos émis, le 13 mai, par Moncef Marzouki, lors d’une conférence visant la patrie et ses incitations explicites à la violence à partir d’un pays étranger.

À cet effet, Marzouki a annoncé sur sa page Facebook qu’il portera plainte contre la chaine Al hiwar Ettounsi suite à la publication de ses déclarations faites au Qatar, et qui ont provoqué une vague de polémiques sur les réseaux sociaux.

«Qui peut croire un instant qu’une telle chose puisse provenir d’un disciple de Gandhi et de Mandela ? », interroge-t-il, reniant son appel à incendier le pays et à dresser des potences.

Et d’ajouter : « À présent, la parole est à la justice devant laquelle je déposerai ma plainte et qui doit se prononcer clairement, dans le respect des valeurs fondamentales et le respect des lois  et qui continuent à assurer la démocratie et la primauté du droit et des institutions. »

La vidéo, qui a été diffusé a soulevé de nombreuses réactions entre la demande de retirer sa nationalité et ceux qui croient que ces déclarations sont fabriqués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here