Tunisie : L’UGTT qualifie la grève ouverte des chauffeurs de la SNCFT de «sauvage et d’arbitraire»

Chemins-de-fer-greve-l-economiste-maghrebinLa grève ouverte observée par les chauffeurs de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens ( SNCFT ) est « sauvage et arbitraire« , a martelé le secrétaire général-adjoint de l’UGTT, Sami Tahri, qui ajoute que les structures qui ont appelé à cette grève seront auditionnées et que la centrale syndicale prendra des mesures disciplinaires à leur encontre.

Sami Tahri  a appelé également les chauffeurs de la SNCFT à reprendre leur travail et à tenir compte des intérêts des citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here