Tunisie – Magistrature : trois syndicats se coalisent pour contrer la création d’un CSM

Institut supérieur de la Magistrature 

Le Syndicat des magistrats tunisiens, l’Union des magistrats administratifs et l’Association tunisienne des jeunes magistrats ont publié, hier mardi 12 mai, un communiqué appelant leurs affiliés à défendre l’indépendance du pouvoir judiciaire conformément aux dispositions de la Constitution et aux normes internationales.

Les trois syndicats ont annoncé  la création d’une cellule de crise « pour défendre l’indépendance du pouvoir judiciaire« .

Une mobilisation forte des  magistrats est attendue ce mercredi, devant  le siège de l’Assemblée des Représentants du peuple ( ARP ), pour donner à leur protestation une nouvelle dimension, et ainsi réitérer leur rejet de ce projet de loi organique qui, visiblement, constitue selon eux la pire menace qui pèse sur l’indépendance de la justice.

Parmi les points contestés par les magistrats on relève : l’incorporation de la justice militaire à la justice civile, ainsi que le fait que l’inspection judiciaire soit du ressort du ministre de la Justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here