Tunis – Habib Essid : Revoir l’âge de départ à la retraite

photo d'archives

Le chef du Gouvernement Habib Essid a insisté sur l’apaisement des tensions sociales lors d’un point de presse tenu ce vendredi 1 er mai, au Palais des congrès à Tunis. “La Tunisie ne peut compter que sur ses ressources humaines pour relever les défis en termes de croissance économique et de développement”, a déclaré le chef du Gouvernement.

Et de poursuivre : “ Il est de notre devoir de consolider le développement, augmenter les chances de l’employabilité des jeunes diplômés et des non- diplômés”. Il a, par ailleurs, fait savoir que l’instabilité qui règne en ce moment est due aux grèves à répétition, “ Nous sommes pour le droit à la grève, une grève d’un jour passe mais 15 jours c’est inadmissible ”, a-t-il dit.

Le Chef du gouvernement a prévenu que le déficit des caisses sociales a atteint à 1,1 milliard de dinars.

Quant aux mesures urgentes que le gouvernement compte prendre, Habib Essid a évoqué la révision de l’âge de départ à la retraite et les accidents du travail (généralisation des unités médicales sur l’ensemble du territoire, intégration des personnes handicapées au sein des entreprises qu’elles soient publiques ou privées).

S’agissant de l’affaire des deux journalistes disparus en Libye depuis le mois de septembre et compte tenu de ce qui a été annoncé par les médias libyens qu’ils seraient morts, Habib Essid a précisé qu’une délégation tunisienne partira demain en Libye et se réunira avec des représentants libyens”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here