Enquête AHK: Les entreprises allemandes croient toujours en la Tunisie

Comment vont les entreprises allemandes en Tunisie quatre ans après la révolution? , tel est la question clef de l’enquête récente menée par la chambre tuniso-allemande de commerce et d’industrie (AHK) sur la situation et les perspectives (2014 / 2015) des entreprises allemandes installées en Tunisie.

Les résultats de cette enquête ont démontré que 53% des entreprises ont augmenté leur chiffre d’affaires à l’exportation en 2014. Après le niveau bas de 31% enregistré en 2012 suite à la révolution. Cette  tendance positive est partiellement dû à la stabilisation de la situation politique et sociale en Tunisie.

Pour 2015, 49% des entreprises s’attendent à nouveau à une augmentation du chiffre d’affaires et 26% n’anticipent aucun changement.

41% des entreprises ont augmenté le nombre de leurs employés en 2014 et 42% n’ont pas procédé à des recrutements. Pour l’’année en cours, 28% des entreprises prévoient d’accroître leur effectif et 41% maintiendront leur effectif à son niveau actuel. Sachant que les entreprises allemandes emploient environ 51 000 personnes en Tunisie.

Pour 88% des entreprises exportatrices, l’étude a dévoilé que la proximité géographique par rapport à l’Europe est le principal avantage d’implantation en Tunisie et 47% évaluent les coûts de production compétitifs comme un atout.

Néanmoins, il y a plusieurs pistes d’amélioration. Les entreprises insistent sur la nécessité de renforcer la stabilité politique et sociale. Bien que cet aspect ait diminué au cours des deux dernières enquêtes, de 95% en 2013 à 70% aujourd’hui, il demeure le facteur le plus souvent mentionné.

En outre, 52% demandent une plus grande productivité de la main d’œuvre et 48% considèrent la réglementation excessive et la rigidité de l’administration comme un obstacle.

Quant à la façon dont l’Union Européenne pourrait soutenir la Tunisie, environ 70% des entreprises estiment que cela devrait s’effectuer en particulier dans les domaines de la lutte contre la corruption et l’amélioration de la sécurité.

La même enquête a fait ressortir que les entreprises allemandes continuent de croire en la Tunisie. En 2015, 43% des entreprises prévoient une augmentation de leurs investissements, et 43% maintiendront leurs investissements  au même niveau élevé que l’année dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here