Amira El Wafi : « Mon frère n’a pas commis de crime, il est victime du buzz et de conspiration ! »

Invitée sur le plateau de l’émission 7/24  diffusée jeudi 23 avril 2015 sur Al Hiwar Ettounsi, Amira El Wafi est revenue sur l’affaire de son frère Samir, qui, actuellement, est aux prises avec les remous de l’affaire Hamdi Touil.

Hier, mercredi 22 avril 2015, le Tribunal de première instance de Tunis s’est déclaré incompétent quant à l’affaire de l’animateur de l’émission « Pour celui qui ose seulement », Samir El Wafi. Et a décidé de s’en dessaisir et de déférer le prévenu devant la Cour criminelle.   Il ne s’agit plus d’un délit de presse, mais d’un crime d’escroquerie et de trafic. Et un deuxième mandat de dépôt a été émis à l’encontre du célèbre et controversé journaliste :  il est en effet soupçonné d’avoir tenté d’extorquer de l’argent à Hamadi Touil, un homme d’affaires lié à l’ancien régime et réfugié en France, pour le blanchir, en lui promettant d’intervenir auprès de hauts fonctionnaires et hommes politiques.

 «Je n’ai jamais eu l’intention de réaliser une interview sans précédent et remplir en même temps mes poches», s’est  défendu Samir El Wafi avec la plus extrême vigueur devant la cour.

Mais aujourd’hui, le chasseur de scoops se retrouve empêtré dans une affaire  criminelle et qu’il ne lui reste plus qu’ à défendre  sa thèse prétendant viser l’exclusivité journalistique en interviewant Hamdi Touil et à prouver de façon incontestable son innocence quant à son inculpation de chantage, d’extorsion et de racket.

Sur le plateau de l’émission 7/24  diffusée jeudi 23 avril sur Al Hiwar Ettounsi, Amira El Wafi a clamé haut et fort l’innocence de son frère Samir qui, dit-elle, est victime de sa propre réussite  :    « Mon frère aime beaucoup son travail. Il se donne entièrement pour toucher et étendre son audimat, et il a réussi. Aujourd’hui, il en paie le tribut le plus lourd. »    Et de poursuivre : « Mon frère n’a pas commis de crime, mais il est victime du buzz et de conspiration ! »

Interrogée sur l’état d’âme et la détresse psychologique de Samir El Wafi, Amira assure que son frère affiche un moral au beau fixe : « Il affronte cette épreuve avec beaucoup de courage, convaincu qu’il est de son innocence et de son intégrité qu’il saura prouver », a-t-elle conclu.

1 COMMENTAIRE

  1. Bob Marley a dit « you can fool some people some times, but you can’t fool all the people all the time » ya si samir, tu aurais du penser a ta mere et ta femme, tu penses vraiment comme tu as dit j’ai une maison au paradis?, tu penses ta mére elle dort bien dans le chateau? au contraire elle doit maudire cette maison, ta femme doit maudire ce mariage tape à l’œil et ce voyage de noce comme tu as dit « ahla ayém fi hayéti », tu te trompes! néss bikri ont dit « vue du chateau, pourvu que ça dure », et souviens toi de ce bon vieux dicton « bien mal acquis ne profite jamais », quant à la maison au paradis, pfff tu penses comme Daech, eux tuent des gens pour une maison au paradis et toi tu arnaques des gens pour une maison au paradis, il 3adhma mé ta3mil ta9 illa mé fiha cha9, pour moi tu es surement coupable, vu que tu as deja été condamné pour ces mêmes crimes, toi tu me fais pas de la peine, ta femme, ta mère et ta soeur me font de la peine, mérmidt’hom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here