Google : Les montres connectées sous Androïd compatibles avec l’iPhone ?

Voici comment couper l’herbe sous les pieds d’Apple : rendre les montres connectées fonctionnant sous Androïd, compatibles avec l’iPhone. Google serait en effet en passe de développer un moyen pour permettre au système Androïd Wear de se connecter avec l’iPhone.

La nouvelle fait suite au lancement de l’Apple Watch, disponible à la commande et dont la sortie officielle est prévue pour le 24 avril 2015. Selon les informations du site américain The Verge, les fonctionnalités proposées par Android Wear pourraient faire l’objet d’une application spécialement conçue pour iOS selon une source « proche » de l’équipe de développement, du projet en question.

Toujours rien d’officiel du côté de Google, mais certaines déclarations laissent entendre que cela pourrait bien arriver. En effet, Jeff Chang, le chef de projet Androïd Wear avait déjà déclaré au Hugffington Post, les intentions de la firme de Cupertino : « Nous voulons toujours qu’autant d’utilisateurs que possible profitent de notre expérience, donc pour ce qui est de permettre à plus de gens d’utiliser Androïd Wear, nous sommes très intéressés de faire en sorte que cela se produise ».

L’application pourrait même séduire les fans de la marque à la pomme croquée , car l’Apple Watch ne fait décidément pas l’unanimité. L’Apple Watch n’a en effet, pas convaincu tout son public avec son design, de même que les utilisateurs de montres connectées pourraient préférer une gamme de produits à des prix plus accessibles.

Le concept n’est pas nouveau, ainsi la gamme américaine de smartwatch Pebble, dont les ventes ont atteints un million de pièces en 2014, est à la fois compatible avec les téléphones sous iOS et Androïd.

Une guerre des montres connectées est donc bien ouverte, ainsi, une déclaration officielle est attendue à l’occasion de la conférence de Google pour les développeurs la Google I/O qui aura lieu cette année le 28 et 29 mai.

La réaction d’Apple sera sans surprise compte tenu du fait que la firme californienne rejette toute application mentionnant son concurrent direct. Reste à savoir comment elle va contrecarrer cette offensive, les paris sont désormais ouverts !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here