Tunisie : des partenaires techniques dans les banques publiques tunisiennes

Évoquant la problématique de la recapitalisation des trois banques publiques, le ministre des Finances, Slim Chaker, a annoncé que des parts (entre 10 à 15%) sont réservées  à des partenaires techniques. Objectifs : l’entrée des partenaires techniques dans le capital des banques publiques permettra, selon le  ministre, la modernisation des systèmes d’information, l’analyse des risques, le renforcement de la gouvernance, l’amélioration de la compétitivité des banques, une meilleure notoriété  auprès des agences de notation et facilitera, en outre,  à trouver un partenaire stratégique à la sortie des partenaires techniques. « Lors de ma récente visite au Koweit, qui s’inscrit dans  le cadre de la promotion de la transition économique  en Tunisie, on a sollicité un montant d’investissement de 10 milliards de dinars », a annoncé le ministre.

slim-chaker-l-economiste-maghrebinInterpellé sur l’audit des banques publiques (diagnostic, propositions, business plan), le ministre a affirmé que cet audit n’est pas achevé. Notons que le montant de la recapitalisation des trois banques publiques (STB, BH, et BNA) est estimé à 1300 millions de dinars.  Le ministre a, par ailleurs, annoncé qu’un appel d’offres a été lancé pour la sélection d’administrateurs (privés) et de représentants de l’Etat. « Pour renforcer la gouvernance dans les banques publiques, le poste de président-directeur général sera assuré par un président du conseil d’administration et un directeur général », explique le ministre des Finances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here