Tunisie : la majorité des Tunisiens s’oppose à la grève des enseignants

Tunisiens L'Economiste Maghrébin
Sondage

Dans une intervention sur les ondes d’une radio locale, lundi 30 mars, le président de Sigma Conseil, Hassen Zargouni, a présenté un décryptage du baromètre politique et social tunisien pour le mois en cours.

S’agissant de la tension grandissante entre le syndicat de l’enseignement secondaire et le ministère de l’Education, il a révélé que 85% des Tunisiens ne sont pas d’accord avec la grève des enseignants (69,7% ne sont pas du tout d’accord et 15,3% sont contre).

Quant à la légitimité des revendications des enseignants, 57,2% s’y opposent et 41,1% les soutiennent. Le sondage révèle également que 11% seulement des Tunisiens sont satisfaits du système éducatif alors que 89% se disent insatisfaits de la qualité de l’enseignement.

Selon le sondage de Sigma Conseil, 60,9% des Tunisiens voient que la situation en Tunisie est mauvaise. En mars 2015, 45,9% accordent leur confiance à Mehdi Jomaa qui se retrouve en tête et 44,1% accordent leur confiance à l’actuel président de la République, Béji Caïd Essebsi. Ils sont talonnés par Habib Essid (32,4%), Abdelfattah Mourou (27,7%) et Mohamed Ennaceur (26,5%), alors que Yassine Brahim a reculé de huit points dans les sondages.

Hassen Zargouni ajoute que la lutte contre le terrorisme est considérée par 50,2% des Tunisiens comme étant l’une des premières priorités du gouvernement. Viennent après l’instauration de la sécurité (16,2%), l’amélioration des conditions de vie et la fin de la cherté (8,7%), l’emploi et des solutions au chômage (8,1%).

Concernant la confiance des Tunisiens en les institutions : 97,3% sont satisfaits du rendement de l’Armée nationale, la police 84%, la présidence de la République 71,1%, la présidence du Gouvernement 69,9%, les médias 62,6%, les associations et la société civile 59,4%, l’Assemblée des représentants du peuple 54,4%, les imams et les religieux 52% et en dernier lieu et de loin les partis politiques 30%.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here