Tunisie – Samir Ettaïeb : Les élections municipales auront lieu fin 2016

lutte contre le chômage

Le parti Al Massar a organisé une conférence de presse ce mardi 31 mars, jour  du troisième anniversaire de la création du parti, lequel a annoncé sa prise de position par rapport à l’Union nationale.

Faouzi Charfi, Secrétaire national d’Al Massar chargé de la relation avec les partis politiques a déclaré que : « La stratégie de l’union nationale est une stratégie qui devrait être claire et articulée sur la définition du mot terrorisme« . Évoquant les degrés du terrorisme, il a affirmé qu’il n’y a pas degré au niveau du terrorisme, qu’il soit de Daech ou de l’Aqmi.

« Condamner fermement le terrorisme, donner des moyens techniques à nos forces sécuritaires qui sont en train de payer  le prix cher », telle est la solution pour sortir du chaos. Et de continuer : « Avec  le quartet du dialogue national, nous avons proposé qu’il y ait un congrès national contre le terrorisme, dans lequel plusieurs volets seront discutés, tels que les volets culturel, économique, social, éducatif et d’autres concernant l’activité religieuse, les prêches, les mosquées ».

Il a également ajouté : « Je crois qu’il est temps maintenant de se réunir autour d’une table et de se mettre d’accord sur ce qu’on va faire ensemble et que chacun prenne ses responsabilités. Après avoir définit les priorités et les objectifs, on pourra avancer parce qu’il y va de l’avenir du pays ».

« Les élections municipales auront lieu fin de l’année 2016″, a estimé le secrétaire général du parti, Samir Ettaïeb, mentionnant qu’un tiers du territoire tunisien n’est représenté par aucune mairie.

Quant aux objectifs du parti, il a indiqué que des ateliers de formation sont en cours d’organisation, car il y aura un nouveau découpage administratif. « Nous sommes en train de tout revoir à propos de la restructuration du parti, nous avons tout le temps d’ici là et nous ne pensons pas à une alliance avec d’autres partis pour le moment ».

Et de conclure : « L’union nationale ne peut se concrétiser qu’à travers une justice transitionnelle, approche que nous approuvons ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here