Tunis : spontanément, les Tunisiens défient les terroristes

Comment les Tunisiens ont-ils fêté  l’anniversaire de leDSC_0686ur indépendance ? Le vendredi 20 mars n’était pas une journée comme les autres. Sur l’avenue Habib Bourguiba, de nombreux manifestants ont tenu à exprimer leur indignation contre l’attentat terroriste du Musée du Bardo. L’absence des partis politiques était remarquée.

DSC_0694Quelques dizaines de personnes sont descendues à l’avenue Habib Bourguiba pour exprimer leur colère et leur indignation après la terrible tragédie qui a visé en plein coeur  la capitale, en  attaquant le lieu emblématique de l’Histoire de la Tunisie, le musée du Bardo, un lieu qui représente 3000 ans de civilisation.

DSC_0695Durant la matinée, on voyait  quelques banderoles, où on pouvait lire “ Bienvenue à tous les étrangers”, pour dire que ce qui a frappé le pays ne va pas les empêcher de venir”, comme on pouvait lire aussi “ Les Tunisiens contre les terroristes”.

DSC_0719Un message fort des Tunisiens lesquels expriment leur union et leur solidarité pour lutter  ensemble contre le terrorisme, une menace qui pèse non seulement sur la Tunisie, mais notamment sur les autres pays.

DSC_0824Rencontré le lendemain de l’attaque terroriste, devant le musée du Bardo, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années,  a voulu exprimer sa colère   brandissant  une pancarte “ Non au terrorisme”.  Il s’est indigné contre les  jeunes djihadistes partis en Syrie, ou en Irak et qui seraient de retour, s’exclamant : « l’Islam ce n’est pas aller au combat ou tuer, l’Islam est religion d’amour, de tolérance ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here