Tunisie – UE : les entreprises de Gafsa et Kasserine sous la loupe du PCAM

Programme pilote dédié aux PME industrielles et à leur écosystème, le PCAM (Programme d’appui à la compétitivité des entreprises et à la facilitation de l’accès aux marchés) qui a démarré en 2012, avec un financement de 23 millions d’euros sous forme de don de la part de l’Union Européenne ( UE ), est actuellement dans sa dernière ligne droite vers la clôture (Octobre 2015).

Afin de dresser le bilan de ce programme, notamment celui de la région du Sud Ouest ( Gafsa – Kasserine ), une conférence de presse s’est tenue, ce matin, en présence de Amel Ben Farhat, Directrice générale du PCAM et Lars Flocke Lares, représentant de la délégation de l’UE – EEAS Tunis, ainsi que des représentants des médias.

Le PCAM a réalisé les objectifs quantitatifs qui lui ont été assignés, et ce, en répondant aux besoins réels des PME, quel que soit leur secteur d’activité et leur implantation géographique.

Les actions réalisées, dans le cadre de ce programme, au profit des entreprises bénéficiaires sont le fruit, selon Mme. Ben Farhat, d’une approche inclusive, durable et axée sur les résultats.
« Cette approche s’est basée sur l’apprentissage, l’accompagnement et l’appropriation. Cela a permis aux entreprises d’être plus autonomes et de pérenniser et améliorer l’impact des actions mises en place dans ce cadre », a-t-elle précisé.
Et d’ajouter que ladite approche a également permis un suivi rigoureux et permanent des actions menées en entreprises avec un recadrage, permettant l’atteinte des objectifs spécifiques et parfois même le dépassement de ces derniers.

En chiffres, Mme la directrice a annoncé qu’à ce jour, 747 missions d’assistance techniques ont été effectuées au profit de PME industrielles implantées dans toutes les régions de la Tunisie et employant près de 35000 personnes. Ces missions ont nécessité 12 960 Hommes/Jour d’intervention en entreprise par 250 experts dont 125 sont Tunisiens.
Ces missions ont contribué à améliorer les performances techniques et managériales des entreprises bénéficiaires, qui ont pu augmenter leur productivité par la maîtrise des coûts et des procédés de fabrication, améliorer la qualité de leurs produits, en s’appuyant sur une expertise internationale, s’organiser et développer leurs fonctions stratégiques comme la fonction marketing et commerciale, la fonction export et fonctions de veille et de logistique, ainsi qu’exporter vers les marchés européen et américain, grâce notamment à l’obtention de certifications de pointe exigées par les clients et les marchés cibles.

PCAM se dirige vers la région du Sud Ouest (Gafsa – Kasserine)

En se focalisant sur les régions intérieures du pays, le PCAM s’est dirigé vers plusieurs régions en Tunisie, notamment la région du Sud Ouest (Gafsa – Kasserine).

Dans cette phase, le PCAM a visé, de septembre 2014 jusqu’à février 2015 en partenariat avec l’UE et Benetton industrielle Tunisie, l’amélioration de la capacité de production des neuf entreprises de textile-habillement totalement exportatrices et qui ont entrée en production entre 2008 et 2013, avec un chiffre d’affaires de 6,6 millions de dinars et 739 employés dont 57 cadres.
Il a visé également la réduction du taux de non qualité et l’upgrade des compétences techniques des agents et des ouvrières travaillants dans les ateliers bénéficiaires de cette action.
Les indicateurs de performance de cette action avant et après l’intervention des experts ont montré, d’après Amel Ben Frahat, une amélioration du taux de rendement des ateliers de 5 à 19 % pour quatre entreprises de la région de Gafsa avec une augmentation de la capacité de production de 3000 à 7000 pièces par mois.
Pour la cinquième entreprise, le résultat a été très satisfaisant avec une production pratiquement doublée ; soit un taux de rendement évolué de 102 % (la production a passé de 16000 à 32000 pièces). Notons que pour cette dernière entité, le PCAM a contribué à la mise en service d’une nouvelle chaine de production.
Pour les entreprises de la région de Kasserine, l’évolution du rendement a varié de 2 à 16 % induisant ainsi une augmentation de la production de 3000 à 7200 pièces par mois.
Cette action d’assistance a permis aussi d’aligner certains processus de production aux pratiques des grandes entités de renommée dans le secteur textile, à travers le contrôle de la qualité tout au long de la chaine de valeur, la mise en place d’un bureau de méthode et la mise en valeur de la fonction Monitorat.

A noter que le PCAM a pour objectifs stratégiques de renforcer la compétitivité des PME industrielles et de faciliter l’accès de leur produits au marché international et notamment européen. Cela n’est possible que par la mise en conformité de l’offre tunisienne aux standards internationaux, un environnement local (infrastructure publique en charge de l’évaluation de la conformité et la surveillance du marché) propice aux attentes et besoins des entreprises, et l’amélioration de la compétitivité des entreprises par un renforcement de leurs compétences techniques et managériales et l’accroissement de leur productivité globale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here