Attaque contre le Musée du Bardo : l’union sacrée pour éradiquer le terrorisme

A l’issue de la réunion extraordinaire de l’Assemblée des Représentants du Peuple, dans la nuit du mercredi 18 mars 2015, les députés ont lancé un appel pour l’organisation d’une manifestation nationale contre le terrorisme avec la participation des organisations nationales et les forces vives de la Nation. Un communiqué de l’ARP insiste sur la nécessité de mettre en œuvre une caisse nationale pour la lutte contre le terrorisme.

Prenant la parole lors de cette plénière extraordinaire, le député du parti Nidaa Tounes, Abed Kefi, a invité les députés à faire une donation de 300 dinars de leur salaire au bénéfice des familles du martyr Aymen Morjane et l’employée du musée tuée par les terroristes.
De son côté, le député du Front Populaire, Ahmed Seddik, a déclaré que les terroristes n’ont pas attaqué le musée mais visé la Tunisie tout entière.

Le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur, a présenté ses condoléances aux familles des victimes de l’attaque terroriste au musée du Bardo ainsi qu’à celle du martyr Aymen Morjane. Ennaceur a condamné l’attaque qu’il a qualifiée de « traître » et a appelé à l’unité nationale.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UGTT, Houcine Abassi, a appelé, hier,  lors de sa visite aux blessés de l’attaque terroriste au Musée du Bardo, à changer de stratégie face au terrorisme et à déclarer une guerre totale pour éradiquer la terreur du pays.
« Il est nécessaire de mettre en œuvre une stratégie permettant à l’ensemble des composantes de la société tunisienne de participer à la lutte contre le terrorisme », a martelé le patron de la centrale syndicale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here