Tunisie – Ministère de l’Education vs syndicat : la crise n’est pas encore close

syndicat

La position du secrétaire général du Syndicat de l’enseignement secondaire, Lassâad Yacoubi, demeure inchangée : « Les examens du deuxième trimestre n’auront pas lieu avant la signature d’un accord avec le ministère de l’Education concernant les revendications des enseignants », a-t-il affirmé, lors d’une réunion tenue hier, samedi 14 mars, au siège de l’Union régionale du travail à Kébili.

Cette déclaration intervient après celle du ministre des Affaires sociales, Mohamed Ammar Yanbaï, selon laquelle toutes les catégories professionnelle dans le secteur public bénéficieront d’une augmentation salariale y compris les enseignants du secondaire.

Rappelons que les revendications des enseignants sont essentiellement liées à la réforme du système éducatif, la criminalisation de la violence contre le corps enseignant et les augmentations salariales.

Dans le même contexte, la Commission administrative se tiendra jeudi 19 mars pour décider de la prochaine démarche de protestation. « La suspension des cours et le boycott des examens n’est pas une possibilité à exclure », ajoute le syndicaliste lors de la réunion.

Notons que les examens du deuxième semestre ont été reportés à une date ultérieure, après les vacances de printemps, à cause de la grève.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here