Tunis – Tourisme : l’endettement hôtelier nécessite des mesures de première urgence

tourisme-fth-l-economiste-maghrebinLa ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Salma Elloumi Rekik, a accordé hier une longue audience au Bureau exécutif de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie ( FTH ). Cette rencontre a été  une occasion de concertation entre le ministère et les professionnels du tourisme, afin de fixer les priorités et les urgences pour un secteur vital pour l’économie tunisienne.

Des pistes d’actions se rapportant notamment à la question urgente de l’endettement hôtelier, à l’amélioration de l’environnement dans les zones touristiques, à la  diversification, à la qualité, à la commercialisation et à la promotion du produit touristique, ainsi qu’à la refonte du système de la formation touristique, ont été discutées lors de cette rencontre.

Qualifié de positif, « ce rendez-vous entre la ministre et les membres du Bureau exécutif de la FTH témoigne de la disposition de la nouvelle ministre du Tourisme et de l’Artisanat à impliquer les professionnels du secteur dans la prise de décision », lit-on dans un communiqué de la FTH.

Radhouan Ben Salah, président de la FTH a, dans ce sens, exprimé sa satisfaction quant à la réaction positive de la ministre à tous les problèmes qui lui ont été soumis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here