Tunisie : A la poursuite du financement des associations

Depuis quelque temps, le nombre croissant des associations est sujet à discussion. Avec le soutien des Etats-Unis, la fondation nationale à but non lucratif pour la démocratie National Endowment for Democracy fondée en 1983, et créée conjointement par les Républicains et les Démocrates, a publié sur son site le détail du financement qu’elle a accordé aux associations, dans plus de 90 pays, parmi lesquels figurent la Tunisie et dix organisations dont voici la liste :

  • Forum El Jahedh, une association connue pour la valorisation de la culture, a reçu $65,000;
  • Forum des sciences sociales appliquées a reçu $ 50 000;
  • Association pour Irtikaa connue pour la participation des femmes à la transition démocratique a reçu $ 20 000;
  • Center for International Private Enterprise (spécialisé dans la réforme municipale dans le secteur privé) a reçu $ 287 454;
  • L’Observatoire Chahed, a reçu $ 55 000;
  • Association Sight dont le rôle consiste à ouvrir le dialogue avec les jeunes a reçu $ 20 000;
  • Association internationale de soutien aux prisonniers politiques a reçu $ 50 000;
  • International Republican Institute a reçu $ 375 000, pour soutenir la gouvernance démocratique;
  • Association Tounissiet (Promouvoir les droits des femmes) a reçu $ 84 000;
  • Association de la jeunesse et des compétences (Maharat) spécialisée dans l’éducation civique a reçu $ 35 000.

Depuis 1983, le Fonds américain a été créé et approuvé par le président Ronald Reagan en tant qu’institution indépendante de la présidence et financé par les contribuables américains.

Le développement à travers le monde des fondations américaines est devenu monnaie courante. Mais quand on évoque la question du financement, des subventions accordées aux associations, la réponse semble plus complexe. Ces « dons » atteignent 264 mille dollars, en 2013. Mais en définitive, où va l’argent ?

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here