Tunisie – Agents municipaux : quand le brassard rouge remplace l’entrave au travail

Agents municipaux L'Economiste Maghrébin

Enfin un comportement civique et patriotique : les agents municipaux entameront une grève, les 19, 20 et 21 janvier, dans tout le pays, mais sans entraver leur travail et en portant un brassard rouge en signe de protestation, tout en affirmant leurs revendications pour l’application de conventions « suspendues par le gouvernement »; c’est ce qu’a révélé le secrétaire général de la Fédération générale des municipalités relevant de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens ( UGTT ). « Travailler en portant le brassard rouge est une sage décision dans une période où les grèves ne cessent de se multiplier », a-t-il souligné.

Rappelons qu’un accord a été signé en septembre 2014 entre l’UGTT et la présidence du Gouvernement aux termes duquel une prime spéciale de 80 dinars sera accordée, en deux fois, aux agents municipaux. La première, à partir d’octobre 2014 et la seconde à partir du mois d’octobre 2015, sauf que cet accord n’a pas été publié au Journal Officiel de la République Tunisienne ( JORT ).

Le secrétaire général de la Fédération a rappelé que le salaire minimum d’un agent municipal avoisine les 400 dinars et prévenu qu’en cas de refus du gouvernement de prendre en considération les revendications des agents, une décision du comité administratif sectoriel de l’UGTT sera prise dans les dix jours qui suivent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here