Tunisie : La Présidence de la République réagit à l’affaire Y. Ayari

ayari_yassineLe bloggeur tunisien connu pour être proche du CPR et des mouvements salafistes tunisiens, Yassine Ayari, a été arrêté dans la soirée du 24 décembre 2014 à l’aéroport Tunis-Carthage pour une affaire pour laquelle il a été condamné, par contumace, à trois ans de prison ferme par le Tribunal Militaire de Tunis pour atteinte au moral de l’armée et outrage à des fonctionnaires de l’institution militaire.

Dans un communiqué rendu public hier, vendredi 26 décembre , la Présidence de la République a exprimé, par le biais du Président sortant, Moncef Marzouki, son inquiétude quant à cette affaire.

Moncef Marzouki s’est adressé, dans ce communiqué, au comité supérieur des droits de l’Homme et des libertés fondamentales afin de lui demander un rapport sur cette arrestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here