Les Etats-Unis victimes d’une cyber attaque nord-coréenne

Les États-Unis « répondront » à la Corée du Nord, a promis, hier, le président américain  Barack Obama, en s’adressant à ce pays soupçonné d’être à l’origine de la plus grave cyber attaque jamais perpétrée sur le territoire américain : « Ils ont provoqué beaucoup de dégâts et nous répondrons. Nous répondrons de manière proportionnée et nous répondrons à un moment, à un endroit et d’une manière que nous choisirons« , a prévenu le président américain lors d’une conférence de presse.

Rappelons que Sony Pictures Entertainment (SPE) – une société américaine, dont les activités sont la production et la distribution de films de cinéma et de programmes télévisés en salle, à la télévision, en vidéo et sur Internet – a été victime d’une attaque informatique d’envergure, revendiquée par un  groupe de hackers, au cours de laquelle de grandes quantités de données ont été dérobées et certaines mises en ligne. Elle avait reçu ensuite des menaces évoquant les attentats du 11-Septembre, qui l’ont poussée à annuler la sortie du film prévue le 25 décembre. La Corée du Nord, soupçonnée d’être à l’origine de ce piratage et rapidement pointée du doigt, avait tout d’abord démenti toute implication pour le qualifier ensuite d’ « acte légitime ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here