Gepaco/Moulin d’Or n’ira pas à la Bourse de Tunis

moulin-or-l-economiste-maghrebinLe groupe tunisien Gepaco SA, spécialisé dans la fabrication de produits agroalimentaires sous la marque Moulin d’Or, a annoncé officiellement l’annulation de son entrée à la Bourse de Tunis et l’ouverture de son capital à la multinationale allemande Supreme Group International spécialisée dans les activités de logistiques, de distribution et de catering, qui emploie 7500 salariés, qui est déjà implantée en Afrique et qui a amorcé une stratégie de développement de grande envergure pour ce continent.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le conseil d’administration de Gepaco vient en effet de décider à l’unanimité l’acceptation de ce partenaire stratégique étranger qui va acheter 42% du capital de Gepaco, et ce, au même prix de la Bourse. Notons que l’opération d’entrée en bourse de la société était pilotée conjointement par MAC SA et Tunisie Valeurs.

L’arrivée de ce nouvel actionnaire annule donc le processus d’introduction au premier marché de la Bourse de Tunis de Gepaco/Moulin d’Or qui devait intervenir au courant du mois de décembre courant, suite à l’accord de la BVMF et dans l’attente de l’autorisation du CMF.

Les actionnaires gestionnaires de Gepaco estiment que l’arrivée de ce nouveau groupe étranger, qui n’est pas un fonds d’investissement mais une multinationale reconnue, est une marque de confiance envers la Tunisie tout d’abord et à l’égard de la marque Moulin d’Or en particulier, s’agissant d’un partenariat industriel stratégique destiné à exporter le savoir-faire tunisien vers d’autres pays, notamment sur le continent africain et qui permettra de créer des emplois supplémentaires qui viendront consolider les rangs des 550 salariés déjà en activité.

Supreme Group et Gepaco vont mettre en commun leurs synergies et leurs compétences afin de créer une plateforme de développement à l’international à partir de la Tunisie qui se traduira concrètement par un projet imminent d’ouverture d’une usine de produits Moulin d’Or au Maroc, suivie par l’implantation de la marque sur plusieurs marchés d’Afrique de l’Ouest. Ces opérations se feront soit à travers l’ouverture de lignes de production sur les marchés ciblés soit à travers l’exportation de produits fabriqués en Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here