BCE : au deuxième tour, je lancerai une campagne électorale supplémentaire

Lors de son intervention sur les ondes radiophonique de Shems fm, ce vendredi  21 novembre, le candidat à la présidentielle de Nidaa Tounes,  Béji Caïd Essebsi, a expliqué pourquoi il n’a pas visité les gouvernorats du sud-ouest et du sud-est lors de sa campagne électorale.

Il a justifié son absence des ces gouvernorats par le fait qu’il n’est pas possible d’après lui de visiter tous les gouvernorats de la Tunisie dans le cadre de sa campagne électorale. Cependant, il a affirmé que s’il accède au deuxième tour, il entamerait une « campagne électorale supplémentaire» à travers laquelle, il visitera d’autres gouvernorats. Béji Caïd Essebsi a estimé que le nombre de visites qu’il a effectuées est suffisant pour le moment.

Commentant son meeting à Sfax, BCE a déclaré qu’il clôt la campagne électorale, raison pour laquelle il a prononcé un discours synthétisant tous les sujets.

Évoquant le sujet de la présidentielle, Béji Caïd Essebsi a déclaré qu’il souhaiterait obtenir des voix d’autres franges de la société tunisienne, pas uniquement celles des partisans de Nidaa Tounes. Car le Président de la République se doit d’être le président de tous les Tunisiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here