Dialogue 5+5 : Bientôt un passeport facilitant la mobilité des jeunes

Le dialogue 5+5, espace de coopération méditerranéen, a réuni cinq pays du nord de l’Afrique– à savoir la Tunisie, l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie- et cinq pays du sud de l’Europe, soit l’Espagne, la France, l’Italie, Malte et le Portugal.

Les ministres de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle de ces dix pays ont affirmé, lors de cette rencontre, vouloir œuvrer ensemble pour améliorer, valoriser la formation professionnelle des jeunes en Méditerranée.

L’objectif de ce dialogue est de relever ensemble le défi de l’insertion professionnelle et de l’emploi des jeunes, en ayant recours aux nouveaux outils.

A cet égard, un plan d’action de développement de la formation des jeunes du pourtour méditerranéen et des mesures concrètes ont été adoptés, et ce, afin d’accroître leur employabilité en favorisant la mobilité.

Pour ce faire, un cadre euroméditerranéen des compétences sera créé, permettant la reconnaissance des acquis dans des secteurs professionnels prioritaires.

Un réseau d’entreprises euroméditerranéennes, impliquées dans les formations initiales et continues, sera, également, mis en place, dont le but est de favoriser l’échange et l’innovation entre les établissements de formation et les professionnels des métiers concernés.

Ainsi, des métiers et des qualifications seront développés dans chacun de ces dix pays, afin d’améliorer les outils numériques, en soutenant des initiatives telles que le projet franco-italien Euromed +.

Un  Pass Euromed sera, de même, créé. Il s’agit d’un passeport facilitant la mobilité des jeunes, dans le cadre de la coopération .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here