FAO – Tunisie : les exploitants de l’agriculture familiale représentent 4 à 5% de la population

A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation qui rend hommage, entre autres, à la contribution qu’apportent les agriculteurs familiaux à la sécurité alimentaire et au développement durable, le rapport annuel de la FAO sur la situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture (SOFA) a, cette année,  mis l’accent sur l’importance accordée à l’agriculture familiale.

Selon José Graziano da Silva, Directeur Général de la FAO, les exploitants de l’agriculture familiale représentent 15 % de la population totale en Egypte et au Yémen, environ 10 % au Maroc et en Algérie, et 4-5% au Liban et en Tunisie.

Et d’ajouter quel’agriculture familiale est le premier employeur de la planète : elle fournit plus de 80 % de la nourriture mondiale en valeur, est souvent le principal producteur d’aliments frais et gagne du terrain dans la production de produits laitiers, de volaille et de porc.

« Dans la région du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord,  l’agriculture familiale  fournit des moyens de subsistance aux familles vivant dans les zones rurales, où la grande majorité des pauvres est concentrée…La population active se répartit à plus de 60 % au Maroc, et plus de 35 % au Soudan et en Mauritanie. Presque tous ces emplois sont générés par les exploitations familiales qui représentent une source de revenu importante pour les ménages pour de nombreux pays de la région », a-t-il affirmé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here