El-Hamma, à Gabès : 300 cas de plus d’hépatite A

Gabès Tunisie

Le nombre de personnes atteintes de l’hépatite A a atteint 600 à El-Hamma, à Gabès (Sud-Est), soit une augmentation de 300 cas supplémentaires,  déclare Amel Mekki organisatrice de la campagne Sauvez El-Hamma, et ce, depuis juillet dernier,  à leconomistemaghrebin.com.

Amel Mekki s’est référé au rapport de l’observatoire des droits et des libertés qui  évoque une situation environnementale et sanitaire catastrophique.

D’après notre interlocutrice, le facteur qui a compliqué la situation sanitaire  à Gabes est le refus du gouvernement d’accorder une autorisation pour le projet du Centre de cancérologie.

D’ailleurs, d’après les initiateurs du projet, ce centre est capable de créer 300 emplois directs, de traiter 6000 patients par an. Ces 300 emplois sont à haute valeur ajoutée exclusivement  tunisiens  pérennes  et  hautement spécialisés.   Il est à rappeler que dans une lettre ouverte  à l’adresse du chef de Gouvernement, les initiateurs ont pointé du doigt une affaire de népotisme qui bloque le démarrage des travaux de ce projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here