ONU-Conseil de sécurité : des sanctions contre les pays pourvoyeurs de djihadistes

réseaux terroristes - L'Economisite MaghrébinPrésidée par Barack Obama, la réunion du Conseil de sécurité extraordinaire de l’ONU a adopté une résolution afin de limiter le flux des djihadistes étrangers vers la Syrie et l’Irak. Cette résolution impose aux Etats d’empêcher leurs citoyens de rejoindre les réseaux terroristes comme l‘Etat Islamique. L’objectif consiste à limiter le danger que les djihadistes pourraient représenter pour leurs pays d’origine. L’ONU prévoit des sanctions contre les pays qui ne prennent pas des mesures concrètes limitant l’immigration des personnes souhaitant rejoindre des organisations terroristes.

Dans ce même contexte, Mehdi Jomaa, chef du Gouvernement tunisien, a déclaré lors d’une interview accordée à la chaîne américaine CNN que « la Tunisie a pris toutes les mesures nécessaires pour endiguer le flux des djihadistes tunisiens en Syrie et en Irak ». Et d’ajouter que la Tunisie a réussi à démanteler plusieurs cellules terroristes actives et dormantes, mais des menaces existent encore. « Les terroristes ont su profiter de l’instabilité politique, de la période transitoire et de la frustration des jeunes, notamment les chômeurs pour les recruter  dans des réseaux extrémistes », dit-il.

Commentant le discours du président américain Barack Obama, Mehdi Jomaa a insisté sur l’importance d’unifier les efforts pour faire barrage à ce fléau international.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here