La BERD et l’UE au chevet des PME marocaines

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement ( BERD ) a officiellement lancé ses activités de conseil aux petites et moyennes entreprises (PME) du Maroc.

Grâce à des financements de l’Union européenne, du compte multidonateurs de la BERD pour la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen (région SEMED) et du compte du fonds de coopération pour la région SEMED, la BERD a aidé une centaine d’entreprises marocaines à accéder à des conseils sur la conduite des affaires depuis la fin de l’année 2012.

Représentant plus de 90% du secteur privé, les PME constituent une part fondamentale de l’économie marocaine. L’UE et la BERD estiment, par conséquent, que le renforcement de ces entreprises est une priorité. Les petites entreprises continuent de souffrir de leur accès insuffisant aux moyens de financement, de leurs compétences limitées dans le domaine de la gestion et de la faiblesse de leur productivité, qui entravent considérablement leur potentiel en matière de création d’emplois.

Le directeur régional de la BERD au Maroc a déclaré à cette occasion que : « Développer le secteur privé grâce au soutien apporté aux PME est l’une des priorités de la BERD pour le Maroc. Les PME constituent la colonne vertébrale d’une économie de marché dynamique, et améliorer l’accès au savoir-faire extérieurs est important pour leur développement et leur croissance ».

En travaillant avec des consultants locaux et des experts internationaux, la BERD rapproche les PME des compétences qui peuvent transformer leurs activités. Au Maroc, des experts internationaux et un groupe de 120 consultants locaux qualifiés respectant les normes industrielles les plus rigoureuses présentent des compétences et des savoir-faire qui aident les petites entreprises à innover, à attirer les investisseurs et à développer leurs connaissances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here