Tunis – INS: Le déficit commercial s’aggrave

Au cours des sept premiers mois de l’année 2014, le déficit commercial s’est aggravé pour atteindre 7687,1 millions de dinars (MDT), soit +18% par rapport à la même période de 2013,  et ce, en raison de la régression de la couverture des importations par les exportations de 3,9 points, à 67,9%, selon les derniers indicateurs de l’Institut National de la Statistique (INS).

Cette situation résulte des échanges commerciaux déficitaires de la Tunisie notamment, avec la Chine (-1 576,3 MDT) et la Turquie (- 841,9 MDT), ainsi qu’avec l’Italie (- 511,5 MDT) et l’Espagne (-505,7 MDT).

D’autre part, un déséquilibre a été constaté au niveau des échanges commerciaux, avec une régression des exportations de -1,8%, soit 16 270,4 MDT au cours des sept premiers mois de 2014, contre une hausse des importations de +3,8%, soit 23 957,5 MDT.

La baisse des exportations est expliquée essentiellement par la baisse des exportations du secteur de l’agriculture et des industries alimentaires (-30,7%), à cause d’une diminution des ventes de l’huile d’olive, soit 181,3 MDT en juillet 2014, contre 609,7 MDT durant la même période de 2013.

Cette régression est, également, justifiée par la baisse des exportations de phosphate et dérivés (- 6,9%), due à la diminution des exportations de DAP (diammonium de phosphate) et du secteur de l’énergie (-11,4%), en raison de la régression des exportations de pétrole brut.

Selon la même source, les exportations des secteurs des industries mécaniques et électriques ont évolué de 6,8%, des industries manufacturières diverses de 10% et de textile-habillement et cuir de 1,2%.

Quant aux importations, l’INS a dévoilé qu’elles ont augmenté de 3,8%, en vue de l’intensification des importations du secteur énergétique (+ 13,6%), des produits d’équipement (+2,3%), des matières premières et produits semi-finis (+2%) ainsi que des produits de consommation non-alimentaires (+2,1%).

Les importations de produits agricoles et alimentaires de base, ont, quant à elles, diminué de -5,7%, et celles des matières premières de phosphate ont été inchangées (-0,1%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here