Pilonnage de Gaza: Dimanche, le jour le plus long

La journée du dimanche 20 juillet a été la plus sanglante depuis l’offensive israélienne contre la bande de Gaza : plus de 120 Palestiniens sont morts dans le pilonnage par l’armée israélienne d’une banlieue de Gaza et 13 soldats israéliens de la brigade d’élite Golani tués. Le bilan des militaires israéliens morts dans l’offensive se monte à 18, un nombre jamais vu depuis la guerre du Liban en 2006 et le nombre des blessés s’élève à 55 blessés. Selon le Hamas, un soldat israélien, Shaul Aaron, a été kidnappé, une affirmation démentie par l’Etat hébreu.

Notons que le SG de l’ONU, Ban ki-Moon, a entamé une tournée dans la région pour tenter de mettre fin au conflit qui a déjà tué 485 Palestiniens depuis le début de la campagne israélienne le 8 juillet.

Pour sa part, le Conseil de Sécurité de l’ONU a exprimé dimanche soir sa «grave préoccupation devant le nombre croissant de victimes» du conflit à Gaza et réitéré son appel à «cesser immédiatement les hostilités  et au respect des lois humanitaires internationales, notamment sur la protection des civils».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here