Tunis : La Présidence de la République met en garde les “putschistes »

La Présidence de la République envisage de saisir la justice contre tous ceux qui ont fait des déclarations intempestives envers la sécurité nationale, porté des accusations tendancieuses contre des responsables de l’Etat ou proférer des menaces de violence.

Selon un communiqué rendu public  hier, vendredi 18 juillet, la Présidence de la République  exprime son étonnement du « mutisme du ministère public et de la HAICA, face aux abus, aux incitations contre les institutions de l’Etat et aux menaces proférées sur les médias. Ces propos « irresponsables » sont tenus par des parties connues pour leurs idées putschistes, leur penchant pour le chaos et le vide, leur hostilité au processus électoral et leur acharnement à vouloir dissoudre les institutions élues », martèle le  communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here