Aéroport Djerba/Zarzis : Hausse de 16,8% du trafic aérien

La fermeture de l’aéroport international de Tripoli, après la destruction de plus de 90% d’avions sur le tarmac, ainsi que les infrastructures vitales à l’instar de la tour de contrôle, ont provoqué l’affluence de nombreux voyageurs de Libye, en passant par le poste frontalier de Ras Jédir.

En conséquence, le trafic aérien à l’aéroport international Djerba/Zarzis connaît une intense activité  avec 205 vols, au cours des trois derniers jours, contre 179, pour la même période de la semaine passée, enregistrant une augmentation de 16,8%.

De nombreux étrangers, représentants diplomatiques, fonctionnaires des Nations unies et employés  dans de multiples sociétés, surtout pétrolières, se sont rabattus sur l’aéroport de Djerba/Zarzis, soit pour regagner leurs pays directement ou via l’aéroport international Tunis/Carthage.

A noter que  des membres des représentations diplomatiques  continuent d’affluer au point de passage frontalier pour quitter la Libye, en raison des conditions sécuritaires, alors que le passage des Libyens se poursuit selon un rythme timide, pour augmenter sensiblement, durant certaines périodes de la nuit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here