Les BRICS ont créé leur banque de développement

Réunis pour leur sixième sommet annuel à Fortaleza au Brésil, les cinq grands pays émergents, Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud  (BRICS), ont signé un accord pour la création d’une banque de développement et d’une réserve de change communes. Il s’agit d’une contribution importante pour la reconfiguration de la gouvernance économique mondiale.

La banque de développement, qui sera basée à Shanghaï en Chine, vise le financement de grands projets d’infrastructures dans les pays concernés et dans d’autres pays émergents.

Sa capitalisation de départ sera de 50 milliards de dollars, investis par les cinq participants. Sa force de frappe pourrait atteindre, à terme,  les 100 milliards de dollars.

Par cette initiative, les BRICS cherchent à créer un système alternatif aux institutions dominées par les nations occidentales,  Fonds monétaire international (FMI) et Banque mondiale en tête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here