Gaza : plus de 120 martyrs, le feuilleton de la mort continue

Le décompte macabre de civils – dont des femmes et des enfants, victimes des bombardements israéliens aveugles et d’une violence inouïe – ne cesse de s’alourdir : 120 Palestiniens ont péri en cinq jours d’une opération censée, sans succès, faire barrage aux  tirs de roquettes depuis la bande de Gaza. Les raids aériens israéliens se poursuivent ce samedi, en attendant l’attaque terrestre qui sera beaucoup plus sanglante. D’ailleurs, l’armée israélienne a mobilisé 40 mille réservistes pour mener « à bien » cette aventure meurtrière.

Mieux, le Premier ministre israélien persiste et signe : « Aucune pression internationale ne nous empêchera de frapper les terroristes qui nous attaquent », a-t-il assuré  au cours d’une conférence de presse dans une salle sécurisée du ministère de la Défense à Tel-Aviv.

Netanyahu balaye ainsi d’un revers de la main méprisant  la  médiation américaine  « pour tenter de rétablir le calme » proposée par le  président américain Barack Obama qui a  exprimé « sa crainte d’une escalade« . « Les Etats-Unis restent prêts à faciliter une cessation des hostilités, y compris le retour à l’accord de cessez-le-feu de novembre 2012″, a assuré  la Maison Blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here