Tunis : le Livre Noir interdit de publication

La Cour d’appel de Tunis a confirmé, dans l’affaire du Livre noir, le jugement émis par le Tribunal de première instance  dans la plainte déposée par l’association des supporters de l’Espérance sportive de Tunis contre Mohamed Moncef Marzouki, président de la République provisoire, et ce, en le condamnant à une amende et en ordonnant l’interdiction de l’impression et la publication dudit livre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here