Tunisie – Algérie : révision de l’accord commercial préférentiel

La ministre du Commerce, Najla Harrouche et son homologue algérien se sont mis d’accord sur la révision de l’accord commercial préférentiel conclu entre l’Algérie et la Tunisie, en vigueur depuis mars dernier, ainsi que sur la tenue d’une réunion en septembre prochain à Tunis, en vue d’évaluer cet accord et de présenter les solutions adéquates à certaines questions

Rappelons que l’accord commercial préférentiel ( ACP ) stipule que les deux parties doivent appliquer aux marchandises, d’origine algérienne ou tunisienne, le principe du traitement national en ce qui concerne les taxes exigées dans le pays importateur.
Il prévoit également des exonérations des taxes douanières qui vont de 40% à 100% pour certains produits industriels et des exonérations des taxes douanières totales pour une liste de produits agricoles et agroalimentaires.

Les marchandises échangées doivent être accompagnées d’un certificat d’origine émis par les autorités concernées dans le pays exportateur.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here