Tunisie – Nouveau décret sur les appels d’offres : primauté à la qualité

réformes Larbi

Intervenant sur les ondes d’Express fm, Hédi Larbi, ministre de l’Equipement, de l’Aménagement du territoire et du Développement durable a qualifié la nouvelle loi sur les marchés publics, entrée en vigueur depuis le 1er juin, d’importante.

Selon le ministre, cette loi a été élaborée pour renforcer le principe de la transparence, rappelant qu’auparavant plusieurs partis se plaignaient « du manque de transparence » dans la passation des marchés publics de l’Etat, des entreprises publiques et des collectivités locales.

Grâce à cette réforme, les procédures administratives relatives aux marchés publics sont devenues plus claires pour tous les acteurs dans ce secteur. « En cas de litige ou de désaccord, de mécontentement et/ou doute, la nouvelle réglementation autorise le dépôt de plaintes, à condition de disposer des preuves nécessaires à l’appui »,  affirme-t-il.

Hédi Larbi a par ailleurs expliqué que la nécessité d’informer et d’une formation s’impose pour l’application de ladite loi « qui sous-entend une parfaite connaissance du domaine en question, voire une formation bien avant de l’appliquer ». C’est pour cette raison que son ministère a organisé 24 ateliers sur la loi dans toutes les directions régionales, avant l’entrée en vigueur de cette nouvelle législation.

Il est à noter que la nouvelle loi est encore en phase d’évaluation : « Nous estimons que l’évaluation de cette loi durera entre 6 et 12 mois », a déclaré Hédi Larbi ; avant d’ajouter que comme toutes les lois de cette importance et pour lui garantir l’efficacité voulue, il faut l’évaluer.

Parmi les nouveautés de la nouvelle loi, le ministre a affirmé que, contrairement à ce qui se passait auparavant, de nouveaux critères seront mis en place pour évaluer le rapport qualité-prix de l’offre : «  Auparavant, lors de l’étude des offres, on s’intéressait beaucoup plus au volet prix au détriment de la qualité.  Avec cette loi, c’est la qualité qui va primer », annonce-t-il.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here