Baccalauréat : Le système des 25% fait partie de l’histoire ancienne

40% des élèves qui passent l’examen du baccalauréat réussissent grâce au système de rattrapage des 25%, a indiqué le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’information et de la communication, Taoufik Jelassi hier 22 mai lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion des 100 jours du gouvernement  Mehedi Jomâa.

Pour cette raison, cette procédure sera supprimée à partir de l’année scolaire 2014/2015 annonce-t-il tout en justifiant cette décision par la nécessité d’améliorer le niveau des bacheliers quand ils accèdent  aux universités.

Revenant sur les réalisations de son ministère lors des 100 jours, M. Taoufik Jelassi a affirmé que plusieurs mesures ont été prises pour le bon déroulement de l’année universitaire en cours et celle d’après ainsi que la préparation d’un guide d’orientation contenant pour la première fois des sections de formations professionnelles.

Par ailleurs, le ministre a affirmé que de nouveaux recrutements ont été programmés : 305 assistants, 602 maitres assistants et 40 professeurs agrégés.   Quant aux promotions, le ministère a décidé de promouvoir 819 professeurs, 713 conférenciers et 182 professeurs universitaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here