Tunis : l’absentéisme et le retard des livraisons handicapent les exportations

Revenant  sur les accords conclus à la fin de la semaine dernière entre l’ UTICA, l’UGTT et le Gouvernement, Khalil Ghariani, président du comité des affaires sociales au sein de l’ UTICA, a déclaré que les trois accords-cadres conclus entre les trois parties consistent à entamer les négociations sur l’augmentation des salaires, créer une commission nationale du pouvoir d’achat et une autre de la production et de la productivité.

utica-ugtt-l-economiste-maghrebin

« Les travaux des deux premiers accords démarrent ce lundi ou demain au plus tard, les négociations s’achèveront fin mai ; alors que pour les deux autres commissions, il est probable qu’elles deviennent permanentes ». Et de s’interroger : « Pourquoi ne pas institutionnaliser ces commissions pour qu’elles travaillent sur le pouvoir d’achat et la productivité sur le long terme » ?

Abordant le volet des augmentations salariales, le représentant de l’ UTICA a affirmé que tous les employeurs sont d’accord sur le principe. Toutefois, certains sont dans l’incapacité de procéder à des augmentations dans l’immédiat, à cause des difficultés rencontrées par certains secteurs, à l’instar du secteur du textile ou encore celui du cuir et de la chaussure, notamment le coût supporté par les entreprise exportatrices, consécutif à la recrudescence du phénomène de l’absentéisme et son impact sur les retards dans les livraisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here