Souk Al Tanmia épisode 2 : des nouveautés pour mieux répondre aux attentes des jeunes promoteurs

Après le vif succès rencontré en 2013 auprès des jeunes entrepreneurs et après la satisfaction des différents intervenants dans le programme Souk Al Tanmia, la BAD (Banque Africaine de Développement) et ses différents partenaire ont décidé de lancé une nouvelle édition de cette action.

En effet, les chiffres clés de l’édition pilote de 2013 confirment le succès de cette approche puisque les 61 projets bénéficiaires ont été réalisés  à concurrence de 51%  par des jeunes, 33% par des femmes, 34% par des chômeurs et 63% ont intéressé des projets réalisés dans les zones défavorisées. Ces projets ont permis la création de 437 emplois en 2013 alors que 641 emplois devraient être créés en 2014. Le montant global des investissements mobilisés pour ces projets a atteint 1.777,501 DT.

C’est à la Cité des sciences et en présence de tous les intervenants que cette deuxième édition  de Souk Al Tanmia a été lancée aujourd’hui.

Cette deuxième édition a pris en considération les enseignements tirés de la première édition. En effet, le programme d’accompagnement et le mentorat ont été mieux adaptés aux besoins des bénéficiaires, le soutien financier différencié et mieux adapté. De même, les efforts de communication ont été optimisés et le service d’accès au marché renforcé.

Les nouveautés

Compte tenu des enseignements tirés de la première édition, l’édition 2014 a adopté différents ajustements. C’est ainsi que la subvention est devenue proportionnelle au coût du projet et une contribution personnelle minimale est exigée du jeune promoteur. L’objectif recherché est de trouver le bon équilibre entre :

  • La nécessité d’inciter les promoteurs à réussir leurs projets sans trop les accabler,
  • la nécessité de prendre en considération le potentiel de création d’emplois,
  • la nécessité de plafonner le don
  • et l’augmentation de la probabilité des accords de principes des crédits demandés auprès des banques.

La seconde nouveauté intéresse le coaching qui suivra désormais le rythme de développement des projets et leur mise en œuvre pour que les bénéficiaires reçoivent le soutien dont ils ont besoin pendant la première phase de développement de leurs projets.

La troisième nouveauté réside dans le rajout d’un service d’accès au marché dans le service d’accompagnement aux bénéficiaires qui pourront dorénavant bénéficier des services d’experts dédiés aux activités de marketing/ commercialisation. Ils recevront également un abonnement gratuit d’une année à la première plateforme B 2 B en Tunisie.

Enfin, la communication sur le projet Souk Al Tanmia sera renforcée, le nombre d’événements de dissémination multipliés et régionalisés à travers des relais/ points focaux constitués par les 25 organisations de la société civile partenaires et le réseau national des pépinières de l’API et par l’organisation des scouts tunisiens. A cela s’ajoutent des campagnes par SMS et par  email qui seront organisées pour informer les jeunes sur le projet Souk Al Tanmia.

Ainsi, les promoteurs en herbe qui seront sélectionnés bénéficieront d’un programme d’accompagnement sur mesure.

Les jeunes porteurs de projets désireux de les concrétiser peuvent dès aujourd’hui déposer leur candidature sur le site : WWW.SOUKATTANMIA.org, la date limite d’inscription ayant été fixée au 30 juin 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here