M. Jendoubi : questions sans réponse sur Ben Guerdane !

Mouldi Jendoubi, secrétaire général adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), est revenu hier sur l’incendie du local de l’UGTT à Ben Guerdane, lors d’un débat télévisé sur la chaîne nationale Al-watania1.

Sans vouloir accuser aucune partie, il s’est interrogé sur les raisons pour lesquelles le poste-frontière de Ben Guerdene a été fermé et non  pas les autres passages frontaliers.

De même, il s’est interrogé sur les raisons pour lesquelles les négociations pour résoudre ce problème demeurent limitées entre le gouverneur de Médenine et les responsables libyens.

« Incendier le local régional de l’UGTT à Ben Guerdane montre bel et bien que quelqu’un ne cesse de créer la tension », estime-t-il.

Il n’a pas exclu l’implication de partis politiques pour semer le trouble. A quels partis se réfère-t-il ? cette question, il répond laconiquement :  «  Tous ceux qui ont intérêt à semer le trouble dans le pays et qui veulent l’échec du gouvernement  actuel».

Il a également reproché aux forces de sécurité «  le fait qu’elles n’aient pas agi comme il faut », dit-t-il.

Revenant sur la grève régionale décrétée  par l’UGTT, il a affirmé que cette grève a un seul objectif,  à savoir : «  la protection des locaux et des établissements dans cette période de tension ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here