Tunisie – GIZ : neuf projets retenus pour le financement

La cérémonie de signature des projets sélectionnés par le Fonds pour la formation et la promotion de l’emploi des jeunes en Tunisie, à l’initiative de la coopération allemande, s’est tenue hier le 31 mars au siège du ministère du Développement et de la Coopération internationale (MDCI).

L’événement, qui a réuni  des responsables tunisiens et allemands, est, d’après Noureddine Zekri, secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Coopération internationale, l’aboutissement d’un parcours.

« Ce projet sera assurément créateur d’emplois pour les jeunes,  notamment dans le contexte actuel où le pays a plus que  jamais besoin de faire face à la problématique du chômage », dit-il.

Mohamed Fadhel Hassayoun, directeur de la Coopération bilatérale au sein du MDCI  et président du Comité de pilotage du Fonds pour l’emploi, a, quant à lui, estimé que le choix  de neuf projets sur les 48  reçus n’était pas une tâche aisée pour le jury étant donné que parmi ces derniers plusieurs répondent aux critères de sélection du jury.
Intervenant sur les objectifs du fonds et ses axes stratégiques, Hildegard Vogelmann, chef du projet, a expliqué que les axes du projet s’articulent autour de la formation professionnelle, le développement de l’esprit entrepreneurial, l’insertion des jeunes dans le monde professionnel et l’innovation dans les métiers de l’artisanat.
À bien examiner les projets retenus, il en ressort qu’ils répondent aux axes stratégiques du Fonds.
Quant au projet « Centre de formation mobile » de la société de travaux publics Bouzguenda Frères, il ambitionne de mettre en place un concept de formation assez innovant :la formation sur chantier à travers deux plateformes mobiles qui allient formation théorique et pratique.
Quant au projet CORPS ( Centre d’Orientation, de reconversion et de placement ), il vise à répondre à l’inadéquation entre l’offre et la demande d’emploi en misant sur la reconversion. Ce projet répond à l’axe stratégique de l’insertion professionnelle.
Pour sa part,  l’Association tunisienne d’Action culturelle s’intéresse à la promotion de l’emploi agricole des jeunes dans les zones rurales à Regueb, dans le gouvernorat de Sidi Bouzid. L’idée  émane d’un constat d’une pénurie de main-d’œuvre agricole à Sidi Bouzid. De ce fait,  le projet en question se propose de former sur place les jeunes non-qualifiés  dans ce secteur.
Quant à l’Association Campagne, elle a choisi de cibler les jeunes de Cité Ettadhamen, dans le gouvernorat de l’Ariana, pour faciliter l’accès à la formation des jeunes des quartiers défavorisés
Knauf Tunisie, installé à Meknassy dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, s’est fixé, quant à lui,  comme objectif à travers son projet  d’offrir des formations pratiques aux jeune demandeurs d’emploi dans le secteur du plâtre, et ce, par le biais de l’installation d’un centre prévu à cet effet.
De même, le promoteur Verre Soufflé Sadika (vss) propose la formation et l’insertion d’artisans dans le secteur du verre soufflé.   La promotrice du projet a expliqué que son projet répond aux normes internationales.
À Tozeur, l’Association de Sauvegarde de la médina de Tozeur a choisi de consolider et de promouvoir  l’emploi dans le secteur touristique tout en respectant les caractéristiques de la ville.

Quant à Génération d’avenir, installée à Djerba, promotrice d’un projet dans la gastronomie, elle met à la disposition des jeunes demandeurs de formation dans la restauration, un restaurant d’application pour la  formation théorique et pratique à la fois, et une main- d’œuvre qualifiée destinée aux établissements touristiques.
De son côté, l’association de Développement Gafsa-Sud centre son projet sur le patrimoine régional en identifiant «  les meilleures artisanes du tissage de la région en vue de les former, de les encadrer par des formations techniques et des cycles d’apprentissage managériale et de les accompagner afin d’assurer leur intégration dans la vie économique ».

Regardez la déclaration de Andreas Reinicke, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne en Tunisie à leconomistemaghrebin.com :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here