Hakim Ben Hammouda : « Il faut éviter la précipitation »

« Il vaut mieux patienter et éviter la précipitation», c’est la réponse faite par le nouveau ministre de l’Economie et des Finances, Hakim Ben Hammouda, à plusieurs organisations professionnelles, patronales et syndicale ainsi qu’à des partis politiques qui revendiquent  l’élaboration d’une loi de finances complémentaire pour l’exercice 2014, estimant qu’il est préférable de préparer cette loi quand la Tunisie aura réussi à obtenir des crédits et des dons.

M.Ben Hammouda a d’autre part estimé que la situation économique actuelle est «  difficile », en raison des  déséquilibres macroéconomiques du pays, de la hausse de l’inflation et de l’économie mondiale encore en convalescence : « Il est impératif  de mettre à profit  le consensus politique dans le pays, en vue de restaurer la confiance, de  donner une impulsion à l’économie nationale et de booster l’investissement », a-t-il préconisé.

Concernant l’organigramme de son ministère, le nouveau ministre de l’Economie et des Finances a précisé que les départements de l’économie et des finances ont été fusionnés pour plus d’efficacité et d’harmonie dans l’action économique, et ce, conformément à la volonté du chef du Gouvernement à former une équipe restreinte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here