Tunisie : hausse des exportations en 2013

Le commerce extérieur  en Tunisie  a connu une évolution de 4,3% à l’exportation et de 3,5% à l’importation, par rapport à 2012, selon les statistiques que vient de publier l’institut National de la Statistique (INS).

La hausse des exportations, au cours de l’année 2013 s’explique, selon l’INS, par l’accroissement des exportations de plusieurs secteurs, essentiellement, ceux de l’agriculture et des industries alimentaires (6,3%), résultant d’une amélioration des ventes de l’huile d’olive (820,2 MD en 2013, contre 593,2 MD en 2012).

L’amélioration des exportations est, aussi, justifiée par l’évolution des industries du textile-habillement et du cuir (5%), des industries mécaniques et électriques (6,7%) et des industries manufacturières (12,3%).

Concernant les  exportations des phosphates et dérivés, elles restent en-dessous des estimations, avec une très légère augmentation de 0,5%, alors que les exportations du secteur énergie ont régressé de 5,4%.

Volet importations, la hausse des importations est conséquente à  l’accroissement des importations des produits alimentaires (12,5%) et produits de consommation non alimentaires (11,4%), en raison de l’évolution des achats des produits pharmaceutiques de 18,1%, des produits plastiques de 13,9%, des huiles essentielles et parfumerie de 9,9% et des voitures de tourisme de 5,9%.

Selon la répartition géographique des échanges, les exportations tunisiennes vers l’Union européenne ont cru de 4,2% en 2013, en raison de l’amélioration des ventes vers la Grande Bretagne (+26,7%), l’Espagne (+ 13,4%) et l’Allemagne (+14,1%).

Selon l’INS, la Tunisie a réalisé, également, une bonne performance de ventes vers la Turquie (+80,9%), la Russie (+24,3%) et les USA (26,7%).

S’agissant des échanges avec le monde arabe, une amélioration des exportations est enregistrée vers la Libye (9,1%) et l’Algérie (4,3%), alors que les exportations vers l’Egypte ont baissé de 17,7%.

Au niveau des importations, les échanges commerciaux avec l’Union européenne ont évolué de 7,4%.

La France, l’Italie et l’Allemagne demeurent les principaux fournisseurs de la Tunisie avec des parts de marché respectives de 14,4%, 6,3% et 7,4%.

En revanche, les importations en provenance de la Chine et de l’Inde ont régressé respectivement de 5,4% et 14,4%.

Le déficit enregistré au niveau des échanges commerciaux de la Tunisie résulte d’un solde déficitaire avec la Chine (2423,9 MD), l’Algérie (1135,9 MD) et la Russie (1019,3 MD), ainsi que quelques partenaires européens, en l’occurrence l’Italie (605,1 MD), l’Espagne (514,6 MD) et l’Allemagne (336,9 MD).

La Tunisie a toutefois, un solde excédentaire avec la Suisse (750,2 MD), la Libye (746,4 MD) et la France (90,2 MD).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here