Le service obligatoire dans les régions, pomme de discorde

Invitée à donner plus de précisions, d’un point de vue syndical sur la conférence de presse qui sera tenue, aujourd’hui, jeudi 2 janvier, et qui sera consacrée aux négociations avec le ministère de la Santé, Salma Moalla, membre du bureau exécutif du syndicat des médecins internes et résidents en médecine, a précisé que la promulgation d’une loi instaurant pour les médecins spécialistes un service obligatoire de trois ans dans les services hospitaliers publics sera au centre de la conférence de presse.

La responsable syndicaliste  a tenu d’abord à préciser que contrairement à ce que « propage » le ministère de la Santé, la loi ne fait pas mention de l’obligation du travail des médecins concernés dans les régions, mais dans les établissements hospitaliers publics.

Elle a déploré à l’occasion  « l’autisme du ministère de la Santé  qui a tendance à ignorer les propositions alternatives du syndicat, lesquelles portent sur la conclusion de contrats d’engagements volontaires et sur l’intégration du travail des médecins dans les services hospitaliers publics dans le cadre du service civil ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here