Gabès – TAEF: un appui financier de 3.5 millions de dinars à CCG

taef

La région de Gabès sort un joker en misant sur les carrelages. Il s’agit de concrétiser la dynamique amorcée depuis des années en faisant mieux connaître le territoire et le marché dans cette région que ce soit aux décideurs économiques nationaux ou à des organismes institutionnels dans l’intérêt d’accompagner les entreprises locales avec un soutien financier. Telle est l’objectif de la visite de Tunisian American Enterprise Fund (TAEF) qui veut étendre son activité à la région de Gabès et investir dans la Société Carrelages Choisis de Gabès CCG.

Daniel Rubinstein, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Tunis, s’est rendu le lundi 27 novembre à la CCG basée à Gabès.

taef9Il a souligné que l’accord de partenariat,  signé à cette occasion apportera à la CCG le financement nécessaire à la mise en place de sa stratégie de développement, et ce, grâce au soutien de l’USAID  et de son partenaire le fonds TAEF ( Tunisian American Enterprise Fund).

TAEF a financé ce programme d’investissement à travers une prise de participation minoritaire dans le capital social de la CCG de 23,3% combinée à une facilité en Quasi-Equity.
taef8

En somme, cet investissement permettra à la CCG  de renforcer ses fonds propres et développer son activité en augmentant sa capacité de production, en élargissant sa gamme des produits et en créant de nouveaux postes d’emploi.

M Rubinstein a également fait savoir  que cet accord permettra aussi de renforcer l’économie de la région et créer des postes d’emploi.  Mourad Batita, PDG de CCG, a mis l’accent sur l’importance de cet accord qui s’élève à 3.5 millions de dinars. Il déclare à ce propos : « Cela nous permet de consolider la situation financière de l’entrepris, de rénover notre unité et de mettre au point une autre unité de fabrication. Cela va nous permettre d’augmenter notre capacité de production de 1 million de m² à deux millions de m², mais aussi d’acquérir de nouveaux marchés au Sahel et au Grand Tunis. Ce n’est que le début d’une grande aventure ».

Par ailleurs, cet investissement permettra également d’élargir la gamme des produits de la CCG en créant de nouveaux postes d’emploi. La société compte également entamer le processus de certification qualité ISO, de renforcer son système d’information et d’améliorer sa gouvernance.taef7

Il est à noter que la capacité de production annuelle a évolué de 125.000 m² en 1979 à 2.000.000 m² en 2016.

Même si le métier de carrelages  a beaucoup évolué ces dernières années, il est clair qu’il nécessite une adaptation pour rester à la pointe du secteur.

Par

Publié le 27/11/2017 à 23:45

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin